La bête du grésivaudan

Fabliaux pour zones humides

previous arrow
next arrow
Slider

Marais Poitevin, Camargue, marais de la Brière … Comment ces zones humides ont-elles acquis, au fil des années, une identité qui leur est propre ?

L’histoire est celle d’une  jeune fille Lise, capable de se transformer en grenouille, et qui le soir venu rend visite aux animaux du marais. Entre conte fantastique et fable écologique, la Bête du Grésivaudan sonde les profondeurs du marais et ses habitants, pour faire émerger leurs opinions et leurs inquiétudes.
Le spectacle mêle les techniques marionnettiques qui prennent en charge tour à tour les différents plan de la narration.
Les Marionnettes géantes portent le merveilleux et racontent la rencontre de Lise-Grenouille, Triton et Raton dans le marais, tandis que le Théâtre de Papier met en scène le contexte historique.
Légende moderne traversée de problématiques contemporaines, au premier rang desquelles figure l’écologie, la pièce propose une réflexion sur le devenir des espaces biologiques sensibles dans un monde entièrement modelé par l’homme.

 

Tout public à partir de 6 ans
Durée  50 minutes
Zone jeu  6m x 5m
En tournée 2 marionnettistes, 1 ms
Jauge 100

D’après le texte de
Arthur Céna
Mise en scène, Scénographie,Silhouettes,Marionnettes
Fleur Lemercier
Jeu,Silhouettes
Leslie Guivarc’h, Emmanuel Hermant

Partenaires
l’Espace Paul Jargot / le département de l’Isère.

Ce spectacle  est lauréat du prix M comme marais organisé par le département de l’Isere.